L'Artiste : Florence LANNUZEL "LANDS" (Mai - Juin 2008)

lands

la pose du silence
fait éclore
la présence
cachée sous la vue

l’apparaître d’un secret
sur une image muette
interroge la mémoire
de lieux sans voix
dans une résonance offerte
à qui la cherche

ainsi est révélée
la vision magique
qui attend et suspend
la vibration du voile
qu’elle soulève
dont les flottements fabuleux
montrent par instants
des pans d’un fond
en perpétuels mouvements
fixés soudain
dans son naître

Ernst Bens
septembre 2006

1994 commence à faire des images
1995 un ami photographe lui offre son 24X36
2000 prend des cours aux ateliers de l’Adac
2001 entame son travail sur le paysage
2002 contribue à "Sites" revue d’études françaises éditée par l’Université du Connecticut sous la direction de Roger Célestin et Eliane Dal Molin en relation avec Ernst Bens
2005 reçois une bourse d’encouragement de l’Institut de France
2006 expose "Lands" chez Olivier Nouvellet, rue de Seine, Paris, dans le cadre de "Un dimanche pour", réalise le portrait du peintre Gilles Guias pour un coffret d’artiste "Une œuvre, un portrait", "Images choisies" exposition virtuelle sur le site Olivier Nouvellet,
2007 exposition virtuelle sur le thème de l’arbre, site Olivier Nouvellet
2008 "Lands" chez Delia Kohen dans le cadre de " Œdipe fait salon".

Aime être en relation avec le paysage pour composer des images et goûte le plaisir du face à face avec l’espace, grâce au cadre : "qui nous fait considérer la terre et ses spectacles comme un aperçu, une correspondance du Ciel. La soif insatiable de tout ce qui est au-delà, et qui révèle la vie..." *. Le cadre, une toile en devenir ; le négatif une aventure à laquelle le photographe se plie.

 

Répondre à cet article :

 

 

Haut